Dans mes tableaux, les dessins en noir et blanc représentent l’avenir, une société qui reste à colorier, à réenchanter par les hommes.

Mon univers artistique

Je me se situe dans le mouvement de l’art singulier, à cheval sur la figuration libre, la BD et l’expressionisme. Je crée un univers pictural et onirique où fusionnent peinture et bande dessinée, abstraction et figuration.
Les personnages de mes tableaux sortent du cadre pour s’incarner et vivre dans des objets, du petit mobilier ou des installations. http://www.dailymotion.com/video/xf...

Les professionnels de l’Art contemporain disent que j’ai une écriture originale et une cohérence des types d’expression sans équivalent et que je crée un univers artistique très personnel reconnaissable, mémorisable et qui m’est attribuable. Le processus de perception de mes œuvres est semble t-il à l’inverse du modèle courant : Un premier niveau de lecture léger, ludique et décalé et un deuxième qui interpelle sur l’insondable de notre humanité.

QUELQUES POINTS POUR ENTRER DANS MON UNIVERS ARTISTIQUE

- Je revendique le désacralisation de la toile
Je désacralise la toile en la froissant, la cassant alors que blanche, tendue, parfaite, elle constitue un espace sacré pour l’artiste. Je la casse pour donner un sens premier à l’œuvre, pour la faire naître.

- Je casse les codes de référence de la peinture

Tout en restant sur la toile, support classique de la peinture, j’en en casse les codes de référence en mixant caricature de presse, BD, illustration et peinture.-Ne cherchez pas ; il paraît que je suis inclassable dans les critères artistiques établis...

- Je peins les choses graves avec légèreté et humour

Je me définis comme un journaliste pictural, comme un citoyen du monde, qui pointe du doigt les dysfonctionnements ou les dérives de la société. Si les sujets abordés sont noirs, ils s’expriment sur le support par la couleur, la métaphore, les symboles, la dérision, l’humour et la légèreté.

- Mes couleurs magnétiques permettent d’entrer dans le tableau

Je joue un chromatisme souvent invraisemblable pour ancrer un sentiment de non-sens, d’humour qui favorise l’entrée du spectateur dans le tableau. Le processus de perception de mes œuvres est à l’inverse du modèle courant. Grâce à la couleur, se dégage un premier niveau de lecture léger, ludique et décalé, puis vient un deuxième regard qui interpelle sur l’insondable de notre humanité.

- Je propose au spectateur de partager mes concepts d’UNE SOCIÉTÉ A COLORIER et de L’ART CONVERSATIONNEL
J’intègre dans mes tableaux une partie en noir et blanc représentant l’avenir, une société qui reste à colorier parles -hommes. -
Par le biais de la partie en noir et blanc du tableau,je leur demande d’entrer en conversation avec -leur présent et leur avenir collectif pour répondre -à cette question : Quelle société voulons nous -pour demain ?-
En introduisant cette petite part de conscience dans laquelle notre esprit peut réinventer le monde, en laissant la toile en devenir, je casse les codes de la toile finie.

- Mes toiles sont conçues comme des affiches
Je suis un publicitaire défroqué. Même si je me soigne, je conçois les thèmes de mes toiles comme des affiches dérisoires. L’image forte, décalée, impertinente, provocante, associée à des couleurs improbables et à un titre en forme de slogan utilisé à contre sens, crée une alchimie permettant de maximiser l’impact sur la conscience du public.

- Mes titres sont des slogans utilisés à contre sens
Les titres de mes tableaux sont des slogans et font partie intégrante de l’œuvre. Ils sont utilisés à contre sens. Le décalage ainsi provoqué par la dissociation entre le sens des mots et le sens des images provoque la perception de dérision d’une situation qui devient automatiquement plus polémiques et politiquement incorrecte.

 

JPEG - 221.8 ko
JPEG - 216.7 ko
JPEG - 208.6 ko
Accueil | Plan du site | Mentions légales