Dans mes tableaux, les dessins en noir et blanc représentent l’avenir, une société qui reste à colorier, à réenchanter par les hommes.

Mon point de vue

Au nom du principe « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », les sujets que je développe sont universels bien que d’actualité. Ce que je pointe du doigt s’est vu il y a des siècles, se constate aujourd’hui et fera peut être la une des journaux dans les époques futures. Seuls les contextes changent. Pour permettre au spectateur d’entrer dans ma vision du monde, mon point de vue d’artiste s’exprime par la métaphore qui utilise la couleur, la dérision et l’humour comme support.
Mais la fatalité n’existe pas. Les hommes peuvent changer le cours des choses. C’est ce message d’espoir qui apparait en contrepoint dans chacune de mes toiles sous la forme d’une situation, d’un personnage ou d’un objet en noir et blanc. Ce dessin en noir et blanc représente l’avenir, une société qui reste à colorier, à réenchanter par les hommes.
<http://www.videoscopie.com/hebergem...

- En laissant au spectateur la responsabilité de colorier l’avenir, j’invente l’Art conversationnel.
En travaillant avec des philosophes, des sociologues, des chercheurs, d’autres artistes (GEB)…, mon but est également de développer l’art comme domaine privilégié de la prise de conscience collective des mutations.

Ainsi, à partir de ma toile « Atmosphère », j’ai demandé à Louis Bance, scénariste et réalisateur, d’écrire sa vision de l’avenir dans une vidéo de court métrage.
A partir de ma toile, sa vision s’appelle « Cui Bono ? » qui a été présenté avec mes toiles au Festival du Court Métrage en Janvier 2011 à Fréjus. <http://www.dailymotion.com/video/xg...

JPEG - 264.9 ko
"Atmosphère" de Gil Adamy
JPEG - 99.3 ko
"Cui Bono" de Louis Bance
Accueil | Plan du site | Mentions légales